GOUVERNANCE COMMUNALE CLIQUEZ ICI !! 

Etoile De David 88882

CALL CENTER ANCB

photo0001

Nous avons 106 invités et aucun membre en ligne

ÉNERGIE ET CLIMAT : L' ANCB ORGANISE L ' ATELIER DES MAIRES DU BÉNIN SUR LA CONVENTION DES MAIRES EN AFRIQUE SUBSAHARIENNE.

climat1Ouvert le jeudi 21 décembre 2017 à l'hôtel JECO de Dassa-Zoumè par le Président de l' Association Nationale des Communes du Bénin (ANCB) Luc ATROKPO, cet atelier à connu la participation de nombreux Maires. La rencontre à été organisée en collaboration avec PLANER-ZOU ( Plan Énergétique dans le Zou), un projet de la Communauté des Communes du Zou et financé par l'Union Européenne.

Il est revenu au Trésorier Général de l' ANCB et maire de Bantè, une commune du Département des Collines, de souhaiter la bienvenue aux participants. Il a salué l'endurance et la disponibilité des Maires en cette période de fin d'année surchargée, où ils ont généralement beaucoup de grains à moudre. Innocent AKOBI a souligné l'importance de cet atelier eu égard aux effets pervers des changements climatiques.


À sa suite, le Président de l'ANCB a affirmé que l'énergie et le climat sont un sujet de grande préoccupation pour les Communes. Selon Luc ATROKPO, la rencontre de Dassa-Zoumè offre l'occasion aux élus locaux, gestionnaires de cités, de faire le point sur les péripéties affrontées au cours de l'année qui s'achève. Il a abordé la croissance de la population mondiale qui s'opère à un rythme inquiétant. Un phénomène encore plus criard dans les villes. Pour Luc ATROKPO, la population urbaine en Afrique devrait passer de 400 millions à 1,26 milliards d'habitants en 2050 : " Il serait irresponsable de notre part, nous gestionnaires de cités, de ne pas anticiper sur cette dynamique en prenant les mesures appropriées, en vue de mieux organiser la gestion de nos ressources naturelles", a t-il indiqué.

APPEL À UN ENGAGEMENT MASSIF DES COMMUNES DU BÉNIN

media2Comme l' a rappelé le Président de l'ANCB, les dirigeants au plan mondial peinent à trouver des solutions idoines qui préservent le climat et protègent la couche d'ozone. C'est donc pour soutenir et compléter les initiatives des États que l'Union Européenne à décidé d'accompagner les autorités locales dans une grande coalition pour le climat et l'énergie a t-il dit.
La convention des Maires en Afrique subsaharienne qui a financé l'atelier est donc la réplique des villes africaines aux changements climatiques. Luc ATROKPO a affirmé que cette convention est ouverte à toutes nos villes et encouragé vivement les Communes du Bénin à y adhérer.
Au cours de l'atelier, de plus amples informations sur cette nouvelle mesure dans laquelle certaines communes béninoises sont déjà engagées ont été données, de même que les avantages à participer à cette coalition. Luc ATROKPO a émis le souhait qu'après l'atelier, toutes les Communes du Bénin s'engagent à participer à la convention.
Avant l'ouverture de cet atelier, la Délégation à l'Aménagement du Territoire ( DAT), a présenté aux Maires les actions d'aménagement du territoire, notamment le bilan du cadre stratégique de l'aménagement du territoire, les nouveaux enjeux de l'aménagement du territoire et les perspectives.

ACTUALITES COMMUNALES

Echos des Communes