GOUVERNANCE COMMUNALE CLIQUEZ ICI !! 

Etoile De David 88882

CALL CENTER ANCB

photo0001

Nous avons 70 invités et aucun membre en ligne

PREMIÈRE SESSION 2018 DE LA COMMISSION FORMATION ET RENFORCEMENT DES CAPACITÉS DE L'ANCB : LA GESTION OPTIMALE DES RESSOURCES HUMAINES POUR UNE ADMINISTRATION LOCALE PERFORMANTE AU CŒUR DES ÉCHANGES.

forencap4L'hôtel Jardin Brésilien de Ouidah abrite depuis ce mardi 5 juin 2018, la première session de la Commission Formation et Renforcement des Capacités de l'ANCB. Ouverte par le Président de l'Association Nationale des Communes du Bénin Luc ATROKPO, cette session se tient avec le soutien du Projet d'Appui aux Associations Nationales et Locales de Collectivités Locales du Bénin ( PAACOL) financé par l'Union Européenne et porté par l'AIMF. Les voies et moyens pour une administration locale de qualité constituent l'axe majeur de réflexions.

C'est la représentante du Maire de Ouidah qui a souhaité la bienvenue aux participants. Rachida de SOUZA les a invités à suggérer des pistes de réflexions pouvant permettre à la faîtière des Communes du Bénin de soutenir un plaidoyer pertinent pour une administration locale performante.

À en croire le Maire de Pobè qui a pris la parole au nom du Président de la Commission FoRenCap, cette première session au titre de 2018, s'inscrit dans la mise en œuvre diligente des actions retenues au plan de travail annuel. Paul Fakorédé ODJO a rappelé que l'actualité oblige à se pencher rapidement sur l'opérationnalisation de la loi 2015-18 portant statut général de la fonction publique. Selon lui, certains aspects de la loi méritent d'être élucidés pour en assurer la fluidité dans l'application. Après avoir remercié le Président de l'ANCB pour sa présence, le Maire de Pobè a émis le souhait que la commission balise le terrain quant à la prise de décisions objectives et pertinentes relatives à l'opérationnalisation de ladite loi.

forencap1Pour le Président de l'ANCB, la commission FoRenCap se réunit dans le but de connaître de l'aboutissement de l'une des questions préoccupantes dans le dispositif d'animation de l'administration locale, en l'occurrence la gestion des ressources humaines. Depuis l'avènement de la décentralisation, a t-il expliqué, l'administration locale gère à son corps défendant, les ressources humaines dont elle a hérité. L'exercice n'a pas été facile a t-il reconnu, avant d'affirmer que les nombreux plaidoyers de l'ANCB aux côtés des différents acteurs concernés par la question, ont conduit à la prise de la loi 2015-18 portant statut général de la fonction publique sous sa nouvelle mouture : " Cette loi que nous appelions de tous nos vœux, a besoin d'être opérationnalisée sans heurts, pour une animation diligente de l'administration locale que nous voulons désormais de développement ", a t-il dit. Luc ATROKPO a remercié l'Union Européenne, l'AIMF et le PAACOL pour leur soutien et exhorté les participants à des échanges francs et réalistes.


La commission FoRenCap est composée de plusieurs plusieurs Maires, des Secrétaires généraux de mairies et de personnes ressources.

ACTUALITES COMMUNALES

Echos des Communes